Ma sélection du moment sur Netflix !

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien ! En ce moment, je croule sous le boulot. J’ai plein de projets en tête et je cours un peu partout. Mon seul plaisir pour décompresser de ces journées intenses, c’est de me poser le soir dans mon canapé pour découvrir les nouveautés sur ma plateforme de streaming préférée, aka Netflix.

séries-netflix-à-regarder-top-flop

J’ai remarqué que vous aimiez bien lire ce genre d’articles par ici. Moi-même, j’aime découvrir vos derniers coups de cœur – ou flop, ça fonctionne aussi hein ! sur Netflix. Et dernièrement, j’ai découvert des petites pépites qu’il faut impérativement que vous regardiez !

Bird box

birdbox-avis-netflix

On commence avec Bird Box. Je sais qu’il y a des gens qui ont adoré – et dont je fais partie, et d’autres qui ont détestées. Quand j’ai échangé avec ces dernières, notamment sur les réseaux sociaux, beaucoup m’ont dit qu’elles étaient restées sur leur faim. Et je comprends tout à fait ! Cette nouvelle création Netflix est l’histoire d’une artiste solitaire qui attend son premier enfant. Elle est asociale et seule sa sœur semble être la seule personne qui la connecte au monde extérieur. On ne sait même pas qui est vraiment le père de l’enfant – on comprend vaguement que c’est un accident d’une nuit avec son ancien colocataire. Lors d’une énième visite à la maternité pour surveiller si tout va bien, accompagnée alors de sa soeur, l’héroine assiste à un phénomène mondial inexpliqué: les gens deviennent posséder par une force inconnue et finissent par mettre fin à leur vie de façon très brutale.

Elle arrive alors enceinte jusqu’au cou à se réfugier dans une maison habitée par quelques survivants… Là commence sa nouvelle vie de « survivante / bientôt maman ». Il faut savoir que l’histoire se passe en deux temps: le premier lorsqu’elle est enceinte et le second, 5 ans plus tard. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est la psychologie de l’héroïne. Sandra Bullock joue à merveille la femme insensible, qui n’a plus foi en l’humanité. A plusieurs reprises, mon cœur de maman a même saigné. Le suspens est haletant à tel point qu’on a l’impression de vivre les péripéties auxquelles les personnages sont confrontées. Moi qui ne suis pas une grande fan de Sandra Bullock en temps normal – je trouvais son jeu d’acteur un peu trop « lisse », j’ai découvert une femme forte aux multiples facettes.

Je vous le dis tout de suite: si vous attendez des explications à ce phénomène étrange qui a rendu fou la population du monde entier, vous n’en aurez pas. Mais on s’en fiche un peu. On a compris d’où venait le danger et l’important, c’est d’y échapper, les yeux bandés. Un très bon film de suspens que je vous recommande !

You

avis-série-you-netflix

Alors, là, un immense OUI en lettres de feu pour cette série ! Je vous en avais parlé dans cet article mais même après l’avoir terminée depuis plusieurs semaines, on en parle encore. C’est une série référence, celle dont vous sortez des répliques cultes ou des situations typiques de la série. Pour rappel, You, c’est l’histoire de Joe interprété par le très brillant Penn Badgley qui joue Dan dans Gossip Girl, qui tombe follement amoureux de Beck, une étudiante newyorkaise. Vous allez me dire: « ouais, enfin, c’est du déjà vu ça ! ». Pas tout à fait… Parce que Joe a une définition très particulière de l’Amour. Joe est ce qu’on appelle un harceleur. C’est un psychopathe qui va TOUT faire – mais vraiment TOUT ! pour que Beck ne jure plus que par et pour Joe. Le récit est percutant puisqu’il se fait à la première personne. A certains moments, nous découvrons les pensées de Joe, ce qu’il pense des femmes, de l’amour, de Beck, de ses amies… Bref, c’est une personne complètement folle, d’un point de vue pathologique.

Même les acteurs ne s’attendaient pas à un tel succès. L’acteur principal, Penn Badgley, a failli refuser la proposition d’incarner Joe. Il trouvait le rôle trop malsain ! Il avait peur que de jeunes femmes et adolescentes s’attachent à ce personnage. Et c’est ce qui se passe. Même si Joe est fou, il y a une certaine ambivalence qui fait qu’à certains moments – j’insiste bien sur « a certains moments » hein !, on s’attache à ce dernier. Et c’est là que le scénario est bien ficelé je trouve. Bref, vous ne verrez plus les libraires du même œil ! – petite private joke pour celles qui ont régardées la série 😉 Et apparemment, une saison 2 serait signée. Elle se passerait cette fois-ci à Miami avec notre cher psychopathe adoré !

Plan cœur

Dernier gros coup de cœur, plus récent celui-ci: Plan cœur. Plan cœur est une série française – mon côté chauvin en est fière ahah ! qui raconte les états d’âme de 3 meilleures amies parisiennes. Plus précisément d’Elsa qui au début de la série, s’est fait larguée salement par son amour de toujours et accessoirement collègue, Max. Mais il faut savoir que Max c’est le meilleur ami du mari de sa meilleur amie…

Bref ! C’est un groupe d’amis qui sont tous liés les uns aux autres par des histoires différentes qui leur sont propres. L’enjeu de la série est lancé lorsque Charlotte, l’une des meilleures amies d’Elsa, décide d’engager « un » pute – comme elle l’aime l’appeler ahah ! pour coucher avec Elsa. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’elle espère qu’Elsa oubliera enfin son ex et pourra aimer de nouveau. Sauf que comme dans toutes les comédies romantiques, rien ne se passe comme prévu ! Elsa est d’une naiveté déconcertante qu’on a envie de secouer alors que ses 2 autres meilleures amies ont 2 personnalités bien distinctes.

C’est simple, j’ai commencé la série à 23H un soir de semaine pour la terminer vers 3H. La première saison se compose de 8 épisodes de 30 minutes environ. Ça se regarde très facilement et je n’ai pas cessé de me marrer du début à la fin. Le casting est frais et hétéroclite. Mention spéciale pour la séquence avec l’autolib’ qui m’a fait mourir de rire ! Et si je vous dis qu’une saison 2 est en cours, ça vous rend heureuse ? On devrait avoir la suite courant 2019 ou en début d’année prochaine. Vivement !

Et vous les filles, quelle série ou quel film avez-vous aimé dernièrement ?

Des bisous ♥

Suivre:
Partager:

5 Commentaires

  1. 26 février 2019 / 19 h 18 min

    Alors je n’ai pas du tout accroché à You car trop prévisible et un peu too much! Et pas non plus à bird box car j’suis restée sur ma faim à la fin haha^^
    Par contre plan coeur j’ai adoré! c’est rare qu’une série francaise me plaise autant!!

  2. 27 février 2019 / 13 h 26 min

    Coucou,
    Il faut que je regarde YOU, en plus il y a Shay Mitchell de Pretty Little Liars. Je dois trouver un petit moment pour m’y mettre hihi.
    Bisous

  3. Nolwenn
    27 février 2019 / 21 h 03 min

    J’ai tout vu sauf plan coeur, et j’ai bien aimé ! Je susi resté sur ma fin pour Bird Box mais j’ai apssé un super moment de suspense à le regarder avec ma petite soeur un jour de pluie, et j’ai regardé You avec elle pendant les vacances de Noël, et pour le coup j’ai adoré de A à Z, j’ai hâte de voir la saison 2 ! Bisous ! 🙂 Nolwenn
    P.S.: je t’ai envoyé un mail pour les réunions Dior, est-ce que c’était toujours d’actualité ?)

  4. 1 mars 2019 / 20 h 58 min

    Coucou. J’ai adoré Birdbox. Je viens de finir Umbrella Academy et The Punisher. Je commence maintenant the haunting of hill House. J’ai bien aimé Élite. La série You me tente elle a eu de bons retours. Merci pour ce partage. A bientôt !

  5. MarieG
    3 avril 2019 / 18 h 22 min

    Tres en retard sur tout, je viens de terminer The Americans… Triste de les abandonner. Serie super interessante sur six saisons, avec deux acteurs magnifiques qui, en plus sont tombes, se sont maries et ont eu des enfants pendant les tournages.
    Serie basee sur des histoires vraies. A voir en version anglaise sous titree francais si possible. Contrairement aux series classiques d espionnage americaines il y a dans The Americans une economie de moyens, de paroles, de show off, qui rend les histoires encore plus interessantes.
    Comme elle se deroule dans les annees 80, je recommande de la regarder en se referant de temps a autre a l actualite de l epoque : les annees Reagan, la guerre des etoiles. La decennie avant la chute du Mur de Berlin, la glasnost et la perestroika de Gorbatchev.
    Belle soiree

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?