Bird box, un film à conseiller les yeux fermés ?

birdbox-avis-netflix

Il y a quelques jours de ça, nous avons vu à la télé qu’un nouveau film allait sortir sur Netflix le 21 décembre. Un film d’action et d’aventure dénommé « Bird box ». Comme en cette période de fête il n’y a rien à la télé à part les bêtisiers de fin d’année vus et revus, nous en avons profité pour découvrir cette nouveauté.

Autant le dire tout de suite, on ressort de ces deux heures sans avoir eu envie de lâcher en cours de route. L’histoire est assez prenante et alterne entre une mère qui tente de fuir quelque chose avec ses deux enfants et une sorte de catastrophe mondiale qui a eu lieu cinq ans plus tôt.

Cette alternance entre passé et présent, même si cela n’est pas très original, permet de comprendre le chemin psychologique parcouru par l’héroïne et de mieux comprendre ses motivations. Cela va aussi créer de la tension, car, au départ, on ne comprend pas bien pourquoi elle se trouve toute seule avec deux petits, les yeux bandés au milieu de nulle part alors qu’on la découvre enceinte cinq ans plus tôt et menant une existence plutôt solitaire.

Une force mystérieuse.

Sans trop en dévoiler, une mystérieuse épidémie frappe le monde semblant rendre les gens fous et les pousser au suicide. Alors qu’elle rentre avec un proche de l’hôpital où elle a passé son échographie de contrôle, cette dernière s’abat subitement sur la ville qui devient tout à coup le théâtre d’un chaos sans nom. L’héroïne va être obligée de se regrouper avec d’autres rescapés afin de tenter de survivre.

Très vite, le petit groupe va comprendre que pour éviter d’être infecté, il ne faut pas sortir à l’extérieur ni regarder dehors, et que le seul moyen de se déplacer sans risquer la mort est en se bandant les yeux. Je ne vais pas en raconter plus pour ne pas gâcher le plaisir, sachez seulement que l’atmosphère est vraiment très tendue et stressante pour ne pas dire oppressante. Un ennemi invisible, mortel et mystérieux n’est pas sans rappeler le film « The Mist » que j’ai beaucoup aimé à l’époque, le petit côté « The Last Of Us » en plus pour celles qui connaissent.

Une ambiance oppressante.

Je vous avoue que mon cœur de maman a battu très fort dans les scènes ou les petits sont confrontés à « cette chose » et où la maman apparaît bien impuissante face à ce monde devenu hostile. Mais vous me direz quel rapport entre ce résumé et le titre « Bird box » ? Pour le comprendre il faut certes regarder le film. Cela dit, on ne peut pas passer à coté de la métaphore de la prison qu’on a envie de quitter mais qui nous protège en même temps des dangers de l’extérieur, un peu comme une maman !

Nous avons au final passé un très bon moment devant ce film qui n’est pourtant pas exempt de défaut. La dernière partie accélérant beaucoup le rythme et donnant le sentiment de passer pas mal de trucs entre le passé et le moment présent par exemple. Ce film est l’adaptation d’un roman ce qui peut expliquer ce besoin d’éluder.

Néanmoins, le divertissement est au rendez vous et interroge sur notre rapport au monde entre deux moments d’oppression. Si vous cherchez à vous occuper pendant la période de vacances qui s’ouvre, vous pouvez vous jeter dessus… les yeux fermés ahah !


Et vous les filles, avez-vous vu ce film ?

Des bisous ♥

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

  1. 26 décembre 2018 / 14 h 01 min

    Bonjour et bonnes fêtes,

    J’ai beaucoup aimé ce film sur Netflix, l’idée peut faire une bonne série !
    Si tu aimes ce style de film il y a « Sans Bruit » avec Emily Blunt : invasion extra-terrestre, les aliens sont très sensibles au bruit.

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?