Dirty John… ou pas !

Hello les filles !

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article. Vous le savez, j’adore partager avec vous régulièrement mes coups de cœur Netflix… Sauf que dans cet article, je vais faire exception. Hé oui, ça arrive parfois ! Et aujourd’hui, c’est de la série « Dirty John«  dont je vais vous parler.

Dirty-John-Netflix-avis

Cette série disponible sur Netflix n’est pas si récente… Elle est sortie depuis plus d’un an environ et suite au succès de la série « You«  dont je vous avais parlé ici, Netflix a décidé de surfer sur la vague des psychopathes « trop mignons slash donc on leur pardonne » (la blague !) et de mettre en ligne cette série américaine d’une seule saison de 8 épisodes.

Mais Dirty John, c’est quoi ? C’est une série adaptée d’une histoire vraie qui raconte l’histoire de Debra, incarnée par Connie Britton notamment aperçue dans la première saison d’American Horror Story, 4 fois divorcée, business woman reconnue dans le mode de la décoration d’intérieur et maman de 3 enfants, qui cherche l’âme sœur sur des sites de rencontre. Après plusieurs échecs, elle rencontre John, un médecin anesthésiste, qui rassemble en apparence toutes les qualités qu’elle recherche: gentleman, serviable, physique plutôt agréable, bonne situation…

Et le premier rendez-vous semble confirmer cela malgré une fin de soirée assez… étrange. Je ne vous en dis pas plus. Bref, au fil des jours – oui des jours car ça va très vite entre eux, Debra et John tombent amoureux au point de se marier au bout de quelques semaines de relations seulement. A ce moment là de l’histoire, on connait tout de la vie Debra. On sait entre autres qu’elle a des enfants assez particuliers qui détestent au plus haut point John. En tant que spectateur, on en vient à penser que ses enfants sont égoïstes, qu’ils ne souhaitent pas le bonheur de leur mère, si épanouie avec John.

Sauf que les protagonistes de la série et les téléspectateurs ne savent rien de John. Il est toujours en blouse de médecin et semble très occupé par son métier. On connait quelques points de son passé mais rapidement, un truc cloche. En tout cas, c’est l’impression que cela m’a donné. J’ai trouvé Debra beaucoup trop naïve d’accorder sa confiance à quelqu’un qu’elle ne connait ni d’Eve ni d’Adam.

Comme vous vous en doutez, John a de sacrés bagages. Pour vous laisser découvrir la série par vous-même, je ne vous en dirais pas plus bien évidemment. Avec Romain, on a fini la série en à peine quelques jours. Alors pourquoi ce titre ? Parce que même si on a envie de tout connaitre de la personnalité ambivalente de John et savoir comment va finir cette histoire d’amour tumultueuse, arrivé à la fin de la saison, on reste un peu sur sa faim. Pour tout vous dire, « Dirty John » aurait sa place dans les séries de l’après-midi sur M6.

Ça manque de punch, j’ai trouvé cette série insipide et parfois même, caricatural. Contrairement à « You » qui est une série pleine de suspens et de rebondissements avec un héros tellement cynique et complètement fou. Bref Dirty John… ou pas vraiment en fait ! Pour celles et ceux qui auraient aimé le principe de cette série, c’est à dire de dédier une saison à une affaire criminelle qui s’est déroulée aux États-Unis, sachez qu’une saison 2 a été signée et qu’elle aborderait une autre histoire inspirée de faits réels. Espérons que l’histoire aura plus de piquant que la première !

Et vous les filles, avez-vous regardé cette série ?

Des bisous ♥

Suivre:
Tu as aimé l'article ?
Like le :
1
Partager:

4 Commentaires

  1. 31 mars 2019 / 19 h 22 min

    Bon ben au moins je sais que j’ai pas besoin de me lancer dans cette série…

  2. Valentine
    31 mars 2019 / 21 h 55 min

    J’ai regardé cette série et peut être que ma vision des choses est totalement due à ma vie personnelle. Ma mère s’est retrouvée dans la situation de cette femme. Bon, elle n’a pas été naïve au point de se marier et de tout faire en l’espace de quelques semaines, mais son c*nnard de mec est devenu comme John et elle a eu la naïveté de ne rien voir, de tout pardonner, puis de croire que c’était sa faute, de couper les ponts avec tous ceux qui lui tendaient la main, de croire que ce n’était pas lui le problème mais bien tous les autres, etc…
    Alors, peut être que cette série est mal faite, pas assez recherchée ou quoi… Mais quand on le vis en vrai, on s’y retrouve totalement et on se dit que, finalement, heureusement que ce n’est pas « pire »… Bien que ça soit vraiment une chose que je ne souhaite à personne.

  3. Pauline
    1 avril 2019 / 14 h 29 min

    Pour ma part j’ai bien aimé et en complément j’ai regardé le doc dispo également sur Netflix qui approfondie le point de vue de Debra et de sa première femme.

  4. 3 avril 2019 / 4 h 42 min

    Pour être franche avec toi, je regarde peu des séries sur Netflix ou à la télé, je ne dirai pas l’excuse première du je manque de temps, mais je n’aime pas trop me pauser sans rien faire !
    Mais j’en ai entendu parler de cette série,
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?