La Blogueuse est-elle le nouveau pigeon 2.0 ?

by - 22 novembre

humeurs monétiser son blog partenariat

Ouais, je sais, le titre est un peu...provocateur. Pourtant, ce n'est pas un article que j'écris à chaud. Revendications ou coups de gueule, considérez cet article comme vous voudrez. On va dire que pour moi, c'est un mélange des deux. Vous savez que j'adore bloguer. Le blogging est devenu avec les cosmétiques et la photographie, ma nouvelle passion. J'aurai du faire des études poussées en marketing & communication, je suis certaine que j'aurai trouvé ma voix ahah ! En attendant - quoi, je ne sais pas !, j'épanche ma curiosité avec la Blogosphère. Avec des millions de Blogs en ligne rien qu'en France, il y a de quoi faire ! Et en tant que lectrice mais aussi blogueuse, je remarque des petites choses qui me font tiquer...


Entre autre, tout ce qui touche au partenariat. Vaste sujet qui déchaine les foules ! Ça, je le sais, il y a à boire et à manger. D'ailleurs, je compte bientôt réaliser un article concernant l'affiliation pour celles que ça intéresserait ;). Article sponsorisé, produits reçus par les marques, bannières publicitaires... La rémunération de Blog est possible sous des milliers de forme - bon, j'abuse un peu ! Dans un souci de transparence, d’honnêteté et de légalité, lorsque je reçois des produits et que j'en parle ici, cela est mentionné soit dans le texte soit dans les libellés. Il en va de même pour les articles sponsorisés. Et c'est là que les choses se corsent... - pas pour moi mais pour les régies publicitaires, plateformes de monétisation et même les marques !

Cet article m'a été inspiré suite à une mésaventure bloguesque. Et oui, mon honnêteté et moi même en avons pris un coup. Ça arrive, ce sont les risques du métier ahah ! Je plante le décor: il y a quelques jours, j'ai été contactée par un site spécialisé dans les articles sponsorisés pour promouvoir une marque mode. Beaucoup d'articles ont été pondus sous forme de wishlist et j'ai moi même travaillé avec ce site il y a plusieurs mois de cela. J'avais déjà rencontré un petit souci de "transparence" avec ce site. Le souci, c'est toujours un peu le même: la mention "article sponsorisé" ne doit absolument pas apparaitre et encore moins l'expression "en collaboration avec". Bref, tout cela doit paraitre naturel et spontané comme si c'était la blogueuse elle même qui avait eu l'idée de réaliser l'article en question. Désolée mais moi, j'appelle ça de la rétention d'information. Je ne suis pas contre la mise en place d'un logo par exemple qui mentionnerait l'article sponsorisé -c'est ce que je pense mettre en place d'ailleurs. Je comprends, la marque ne veut pas se faire sanctionner par Google. Mais quand même ! 

Et c'est là que le bât blesse... Lorsque j'ai notifié à ce site que j'indiquerai la mention "article sponsorisé" dans mon article, on m'a inventé un tas de bobards pour ne pas le faire. Après négociation, nous sommes tombées d'accord sur la mise en place du logo. Soit. Mais alors, quand j'ai indiqué dans mon introduction que cet article était écrit "en collaboration avec biiiiiip", ça n'est pas du tout passé. Soit je retirais cette phrase et percevais la somme proposée soit j'avais écrit mon article pour rien et le partenariat partait aux oubliettes. Bien, j'ai choisi la seconde proposition. Par contre, j'ai bien exprimé mon point de vue en remettant les points sur les i et les barres sur les t. Il était hors de question de brader mon lectorat en mentant sur l'origine de cet article, que j'étais encore rédactrice de ce blog et que j'étais libre d'y mettre ce que je souhaitais -sans oublier le pan juridique d'un article sponsorisé ! Bref, pour unique réponse, on m'a dit que je ne faisais pas d'effort et que pour le prix que l'on me payait, je pouvais bien supprimer cette toute petite phrase. Trop entêtée moi ? C'est bien mal me connaitre... Je suis PIRE ! - têtue est mon deuxième nom ahah !

Cet article n'aurait pas vu le jour si je n'avais pas assisté à ce que je déteste le plus au monde: la bêtise humaine ! Parce que, oui, comme je le disais au début de cet article, je suis aussi lectrice de blogs et figurez-vous que j'ai retrouvé chez certaines blogueuses plus ou moins "réputées", ces mêmes wishlist... Bien sûr, sans aucune mention d'un quelconque article sponsorisé ni même la mention que l'article en question a été écrit à la demande d'un tiers. Dégoutée je suis. Qu'on me prenne, moi lectrice et vous aussi par la même occasion hein, pour une cruche incapable de distinguer un article sponsorisé... et bien, ça me met hors de moi. Surtout que vu les commentaires, certaines doivent carrément passer à côté ! Alors, en tant que blogueuse, me faire berner tel un pigeon (que je ne suis pas), c'est un fait. Je suis une grande fille, je sais me défendre moi même mais voir d'autres blogueuses prendre ses propres lectrices pour ce qu'elles ne sont pas, ça me dégoûte vraiment. L’honnêteté ne paie pas à ce qu'il parait... C'est à prendre au sens propre comme au figuré d'ailleurs ! Mais, en tout cas, je ne la vendrais jamais pour une poignée d'euros...

Monétiser son blog - Nessa Buonomo

Et vous les filles, que pensez-vous des articles sponsorisés ?
Blogueuses ou lectrices, est-ce que cela vous frêne à en écrire et/ou à en lire ?


Des bisous ♥


Vous aimerez aussi...

37 petit(s) mot(s) doux

  1. Il y avait quelque chose qui m'avait un peu agacée une fois. C'était sur un article en sélection Hellocoton et je crois d'ailleurs que la Team n'avait pas vu parce que sinon elle ne l'aurait pas choisi. C'était un article sur un cache-webcam pour ordinateur pour tous les paranos qui pensent qu'on les espionnent en permanence (je m'inclue dedans, haha xD). Il y avait plusieurs photos et, sous l'une d'elle, en taille 8 ou 6, dans un coin, tout serré, tellement petit que j'ai failli ne pas le voir, c'était écrit que c'était un article sponso. Alors... loin de moi l'idée de passer pour la fille jamais contente (quoique non en fait si) mais je trouve que c'est un peu se foutre de la gueule du monde que de cacher l'information dans un coin où je suis certaine que la plupart des lecteurs ne l'avaient pas vue. Mettre un tout petit machin si petit que tu peux à peine le lire je ne trouve pas ça moralement mieux que de ne rien mettre du tout en pensant que les lecteurs ne repéreront pas le traquenard. C'est presque même pire parce que ça fait "je l'ai mis vous voyez vous pouvez pas me critiquer j'ai prévenu". N'importe quoi.

    Bref, je trouve ça très bien que tu ais refusé de publier dans ces conditions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je vois de quel article tu parles. Et bien, tu vois, je suis COMPLETEMENT passée à cote ! Bon au moins, on ne peut pas avoir reproché à la blogueuse ne peut l'avoir indiqué mais bon, en plus GROS, ça aurait été encore mieux ^^
      Comme tu dis, ça fait un peu "article sponsorisé non assumé" ahah !
      En ayant refusé les closes de cette proposition, j'ai l'impression d'être un OVNI mais bon, ma conscience est beaucoup plus tranquille ;)

      Des bisous et merci pour ton commentaire ! :)

      Supprimer
  2. merci pour cet article sans langue de bois !

    Tu as beaucoup d'éthique, et de respecter pour tes lecteurs, pour le public en général, pour la loi, et pour toi. Merci !

    En tant que juriste, je vois bien que ce sont eux qui n'ont pas respecté les termes de votre contrat, en plus de frauder la loi (c'est le code de consommation qui impose ce genre de mentions....un code d'ordre public qui est là pour protéger les particuliers des agissements des entreprises peu scrupuleuses).

    Que risque cette société ?
    - une action de droit commun de la part de la blogueuse afin qu'elle puisse être payée, dans la mesure où elle a rempli sa prestation selon les termes du contrat (les nombreux mails d'échanges peuvent constituer le contrat, en France, on n'impose pas de "formalisme" pour les contrats d'entreprise)
    - une action de ses concurrents pour concurrence déloyale
    - une action des internautes pour tromperie

    Et le blogueur qui écrit un article sponsorisé et qui ne l'indiquerait pas comme tel, dans le but de tromper son lecteur, risque également d'être condamné avec celui qui commande la publicité !

    Tous deux risque 2 ans d'emprisonnement, et 300 000 euros d'amende, pour la société, l'amende peut aller jusqu'à 10% de son chiffre d'affaire.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000006292228&cidTexte=LEGITEXT000006069565

    Voilà pour les infos, dans tous les cas, ces règles sont là pour protéger les internautes, "les pigeons". Merci de ne pas avoir participé à cette mascarade, et tu es dans ton bon droit, c'est eux qui ont tort, malgré leurs jérémiades puériles. Ils ne sont pas professionnels du tout et ne respectent ni les blogueuses (en les forçant à se mettre dans l'illégalité !) ni les internautes.

    Et oui, je dis qu'ils "forcent" les blogueuses car ils leur mettent une pression psychologique. Ils insistent même quand la blogueuse refuse. C'est moche et irrespectueux.

    En tout cas, je me répète, merci du respect que tu portes pour tes lecteurs, et pour toi même.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Annie,
      Mille mercis à toi pour ce commentaire très complet ! Je compte même, si ça ne te dérange pas, faire un copier-collé à la prochaine proposition peu scrupuleuse !
      Tu as tout dit je pense ;) Une fois, je me souviens même avoir envoyé le même lien d'article et la personne qui m'avait mailé l'avait totalement ignoré...BREF, j'en aurai à raconter ahah !

      Bonne soirée à toi, des bisous !

      Supprimer
    2. De rien, je t'en prie !

      J'ai vu plus bas qu'une autre blogueuse a eu ce genre de mésaventure : la société lui promet qu'elle peut mentionner les termes "article sponsorisé", puis, à la dernière minute, la menace de ne pas la payer si elle publie la mention !

      C'est une technique astucieuse et malhonnête : une fois que le blogueur a rédigé tout son article, il a du mal à reculer et veut juste rémunération.

      Une des techniques, est de publier l'article avec la mention "article sponsorisé" (après tout, comme il était convenu), puis de faire une mise en demeure de payer, et si ça ne bouge pas, de passer par un huissier (souvent, rien que de souligner qu'on fera prochainement appel à un huissier, ça débloque les choses!).

      Supprimer
    3. J'allais justement commenter en disant qu'il était simplement illégal de ne pas mentionner que l'article était rémunéré. Cette société mériterait vraiment d'être poursuivie en justice.
      Je garde précieusement le message d'Annie au cas où !
      Bises,

      Supprimer
  3. On parle bien de la marque E----- qui fait faire à toute les bloggeuses des wishlist de leurs vêtements ? Je les vois partout ces articles, ça cent l'article sponso à mille kilomètres ! A vrai dire cela ne me dérangerait pas si c'était mentionné mais en l'occurence rare sont celles qui le font.
    On est quand même d'accord que c'est juste illégal ?
    Ce qui m'étonne le plus c'est que ce sont des bloggeuses plutôt rodées sur ce genre de chose qui le font, parfois même celles qui vivent de leurs blogs (et qui donc déclarent ce qu'elles gagnent?).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si on parle de la même chose mais tu as eu l’œil en voyant que c'était un AS. Certaines ne l'ont pas vu malheureusement -ou pire, ça ne les dérange pas d'être prises pour des pigeons...BREF !
      C'est complètement illégal ! Je te renvoie au commentaire d'Annie juste au dessus du tien qui est très complet ;)

      Des bisous à toi et bonne soirée !

      Supprimer
  4. MAis tellement d'accord avec toi ! Jamais je ferais ça, jamais ... Pourtant comme tout le monde, j'apprécie quand une marque me propose quelque chose etc ... Mais jamais quoi ... J'aime trop mon blog et celles qui se donnent la peine de me lire pour les prendre pour des "bêtes" ... Je remarque quand même que l'approche des marques est un peu plus "agressive" qu'avant, qu'ils ont bien compris aussi que certaines n'avaient pas trop d'éthique, et du coup, se permettent un peu des libertés de ce genre ... C'est très dommage. Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous partageons à 100% les mêmes idées ! ;)
      Comme toi, j'ai été maintes fois déçue de voir qu'un certain nombre de blogueuses ont finalement peu ou pas d'éthique...Dans ce cas là, je ne les lis plus. Je n'aime pas vraiment être pris pour un pigeon, un pigeon très bête qui plus est ahah !
      Des bisous et merci pour ton commentaire ♥

      Supprimer
  5. J'ai eu la même mésaventure à plusieurs reprise. Au départ, on me dit que c'est ok pour l'indiquer, puis bizarrement après on me dit que non. Puis même une fois, on m'a dit ok pour l'indiquer mais sous forme d'image. J'ai dit ok, du moment que c'était indiqué. Et à la publication, on m'a dit que non non, on s'était mal comprises, que c'était pas du tout ça qu'il fallait faire et qu'il fallait écrire "en collaboration avec".... ouais, ok, ça me plait pas du tout, mais je le fais pour être payée. mais dès que j'ai été payée, j'ai mis ma vignette "article sponso". Je tiens à être honnête et à respecter la loi, mais beaucoup n'indiquent rien et de fait, prennent leur lectrices pour des dindes.
    Donc maintenant, je crois que bien que je ne ferais plus de sponso car c'est trop compliqué. A chaque fois il y a des entourloupes de ce genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une bonne technique ! tu as pu être payée, et respecter la loi :)

      Supprimer
    2. Merci Annie pour ton intervention ! :)
      C'est ce j'ai fait la première fois mais je me suis promis que la prochaine fois, je mentionnerai dès les premiers échanges que j'indiquerai FORCEMENT la mention "article sponsorisé". Mais je crois que ma franchise et mon honnêteté m'a desservie ahah ! Mais je m'en fiche, mon intégrité et la haute estime que j'ai de mes lectrices vaut bien plus que ça ;)

      Bonne journée les filles ♥

      Supprimer
  6. Cela fait un bien fou de lire ce type d'article, parfois j'ai moi même l’impression d'être parano et de voir de plus en plus d'articles "Sponso" sur les blogs populaires, moi à mon petit niveau je ne suis pas démarché par les marques, il m'arrive de faire des wihslist de mon plein gré. Ton expérience nous permet à nous petites blogueuses à en devenir, à nous protéger des requins qui tournent :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non tu n'es pas "parano" ;)
      L'article sponsorisé est monnaie courante sur la blogo. Je ne suis moi même pas contre cette méthode mais tant que tout est fait dans les normes, ça ne me pose pas de problèmes !
      Des bisous Anaïs ♥

      Supprimer
  7. Ton article est très intéressant, j'apprécie ta façon de penser, en revanche pour moi, et étant blogueuse, c'est un boulot comme un autre, je suis payée pour faire ce que j'aime! Cela arrondi mes fins de mois ou je réinvestis la somme reçue pour des produits beauté ou DIY.... pour préparer mes prochains articles. Après chacun pense ce qu'il veux de cette façon de faire, à ce niveau là il y a 2 ecoles, celles qui sont pour et celles qui sont contre. Mais cela reste un travail avant tout et qui d'ailleurs pour ma part en l'ayant fait, sera déclaré à mes impôts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Ah mais je suis entièrement d'accord avec toi, il ne faut pas cracher dans la soupe !
      Ce que je revendique dans cet article, c'est qu'on peut écrire des AS en y mettant les formes cad en informant son public et en le faisant dans la légalité. Je ne pense pas que ce soit incompatible ;) La preuve, tu respectes ton lectorat ainsi que la loi non ?
      Des bisous ♥

      Supprimer
    2. Ah oui! Je veux respecter mon lectorat et ainsi que la loi! Cependant si je peux blogger et être payée tout en faisant ce que j'aime comme un travail, je dis oui!
      Des bisous ♡ également.

      Supprimer
  8. Coucou et bravo pour cet article plein de bon sens. Je suis une mini blogueuse sans partenariat donc je ne vois ça que du côté des lectrices. Si une marque était amenée à me proposer un truc pareil, je pense qu'elle serait surprise ! Aucun revenu ne mérite qu'on se "prostitue" ! Je pense que je vois de quelle marque tu parles. Ça m'avait fait délirer de voir plusieurs blogueuses avoir subitement envie de se faire une wishlist fringue. Peut-être que je suis naturellement parano mais je trouve que la plupart des articles sponsorisés se repère à 150 kms. Je m'amuse souvent à chercher des mentions sur des articles ou des photos qui tombent sous l'évidence (et je n'en trouve pas toujours). Tout le monde n'est pas intègre et certaines marques en profitent ! Très belle nuit (la nuit noir en France même vu l'heure). Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que c'est abusé mais bon comme je le dis, tant que c'est fait dans les règles, il n'y a pas de problème ;)
      Des bisous ma jolie ♥

      Supprimer
  9. Blogueuse ou lectrice, je ne suis pas du tout contre les articles sponsorisés, à la seule condition que ce soit spécifié : un logo, ou une mention est indispensable !
    Bisous bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amen !
      Aurore, comme d'habitude, tu as tout compris !
      Des bisous ma belle ♥

      Supprimer
  10. Je trouve ça un peu choquant aussi si ce n'est pas mentionné, d'autant que c'est obligatoire ! Personnellement je ne me suis jamais retrouvée dans ton cas de figure, je n'ai fait que 4 articles sponso en 4 ans, mais je sais que si on me le demandait, je refuserais. D'ailleurs maintenant quand on me fait une proposition monétisée (sur Insta, le blog ou quoi), je le note d'office et je dis d'entrée de jeux que je veux le noter.

    Bien dit !

    RépondreSupprimer
  11. Si on écrit parce que le sujet nous plaît vraiment etc je dis pas. J'avais fait un article sponsorisé pour un site qui répertoriais les chirurgiens esthétique. Cela peut paraitre étrange mais je l'ai inclus dans un article tous à fait personnel. J'ai parler de mes complexes, de mes démarche pour rectifié ce "problème" et du coup le fait que je parle de se site était tous à fait sincère parce qu'il m'a moi même aidé. J'ai indiqué que c'étais sponsorisé mais cela n'en restait pas moins sincère, j'avais ouvert mon cœur sur la table a la vue de tous le monde.

    Ces marques qui nous prennent pour des panneaux publicitaires et qui croient nous acheter? Non merci ! J'avais eu le coup d'un site de fenêtre (aucun rapport avec mon site) mais je ne devais rien mentionner et faire comme si j'écrivais un article déco etc et j'ai refusé parce que cela ne me plaisait pas, que ça n'avais pas rapport avec mon blog et que je prendrais pas mes lectrices pour des imbéciles.
    3jours plus tard je vois l'article en question sur un blog que j'aime particulièrement, j'ai été vraiment déçue. En tous cas merci pour ton article (et désolé pour les fautes! ) :*

    RépondreSupprimer
  12. Merci Julie ! Je trouve ça super que tu nous parles un peu de l'envers du décor, parce que franchement quand on est simple lectrice, on peut très facilement se faire pigeonner. C'est triste car je trouve qu'on accorde aux blogueuses que l'on suit une confiance mille fois plus grande qu'aux médias type presse, etc., et j'aimerais être capable de déceler les articles sponsorisés cachés. Bien sûr que vous avez le droit de vouloir vivre de votre blog, et je ne rechigne jamais à lire un article sponsorisé, tant que je retrouve la sincérité que j'apprécie d'habitude. Donc bravo à toi pour ton honnêteté, tu as toute ma confiance :-).

    RépondreSupprimer
  13. Pour ma part, j'ai accepté une seule fois un post sponso car c'est un sujet qui m'intéressait et sur lequel j'avais déjà écrit (l'anonymat sur le web)... et j'ai demandé à être payée avant toute publication. Ça évite les petits chantages a posteriori du type "Tu as passé 3h à écrire l'article mais on ne te paie pas si tu mets la mention Article sponsorisé". Je la mets parce que c'est la loi et pour ma part, il n'y a pas de négociation possible. J'estime en plus qu'un article de qualité, écrit avec la même éthique et le même investissement que mes articles habituels, n'a pas de raison de faire fuir les lecteurs même si cette mention y figure.

    RépondreSupprimer
  14. Je partage ton avis. Je n'écris pas de billets sponso mais suis régulièrement invitée ou reçois des produits. Je mentionne toujours ce qui m'a été offert et n'aime pas voir chez les autres que ce n'est pas toujours le cas... On m'a déjà fait deux fois le coup du "interdit de mettre quoi que ce soit" alors que les échanges étaient avancés. Ça m'a profondément énervée et mes interlocuteurs semblaient tomber du ciel ! On croit rêver...

    RépondreSupprimer
  15. Bravo pour ton honnêteté ! Moi aussi j'ai déjà été contactée par des entreprises qui refusent d'être dans la légalité et qui refusent les mentions "en collaboration avec" et autres. Mais tout le monde n'a pas ton honnêteté et oui je vois fréquemment des blogueurs qui ne disent rien mais dont les articles sentent le truc sponsorisé à plein nez ! Je trouve ça horripilant et malhonnête (et je cesse de les suivre). Perso j'ai rajouté une mention très claire à tous mes articles pour que ça soit bien clair. Après, ça devrait être aux lecteurs de faire leur choix... Mais ils ne savent pas toujours comment ça marche et donc ils sont souvent loin de penser que de telles pratiques existent . Alors oui si le lecteur ne sait pas comment ça fonctionne, il ne peut pas faire le tri parmi les blogs honnêtes et les autres. Donc ton article est encore plus utile, bravo !

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Je crois que j'ai collaboré avec cette boite une fois, et en effet je ne pouvais pas mentionner la collaboration. Mon blog est petit donc c'est pas un drame de l'avoir fait une fois mais j'ai trouvé que ce n'était pas honnête et n'ai pas recommencé depuis. Je suis devenue assez réfractaire à toute forme de partenariat du coup.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,
    Vous n'êtes pas sans savoir que sur le net c'est Google qui commande (oui c'est le proprio des lieux) et écrire un article comme vous l'avez fait, c'est le meilleur moyen de vous faire repérer et blacklister par Google et par là même vous faire griller dans toutes les régies pubs..Sur le net la Pub c'est le nerf de la guerre, sans Pub rien n'existerait sur le net...et les marques se fichent bien que vous fassiez la fine bouche pour une histoire de mentionner ou pas qu'un article est sponsorisé ou non...d'ailleurs le plus important c'est le codage du lien (avec ou sans follow) chose que vous avez l'air d'ignorer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais ce qu'est un lien DO ou NO Follow merci !
      Est-ce me "faire griller" par Google ou par des régies pub de préciser à mes lectrices qu'un article est sponsorisé ? Non je ne crois pas et de toute façon, ce n'est pas mon problème. "Nul n'est tenu d'ignorer la loi" je ne sais pas si ça vous parle...Je préfère me "faire griller" comme vous dites plutôt que de manquer d'éthique "Anonyme" - Est-ce peut-être parce que vous en manquez également ?...
      En tout cas, votre commentaire reflète parfaitement ce que je dénonce dans mon article: la bêtise humaine, cupide et avide comme ce n'est pas permis ! Merci pour votre commentaire très instructif qui vient illustrer à merveille mon article ;)

      Supprimer
    2. Bonjour bonjour :D
      Cher Anonyme (quel cran ce pseudo franchement, assumez au moins votre point de vue...),
      Vous n'êtes pas sans savoir que sur un blog c'est la Blogueuse qui commande, et écrire un article comme Julie l'a fait c'est être honnête envers elle-même et (surtout !) envers ses lecteurs. La plupart d'entre nous estime avoir un "devoir" de transparence envers notre lectorat, que ce soit pour des articles en partenariat, en collaboration, ou sponsorisé.
      Vous n'êtes pas sans savoir non plus que la loi nous IMPOSE de signaler un article sponsorisé. Ne vous en déplaise, la marque et la blogueuse risquent gros à ne pas le spécifier (sous quelque forme que ce soit).
      Enfin, j'aimerais bien savoir ce que cela peut nous faire d'être grillées par les régies pub... La menace franchement... C'est tellement facile, petit, et inutile !
      A bon entendeur !
      (Tu avais raison Julie, ça fait du bien ! Encore merci pour cet excellent billet)

      Supprimer
  18. Je ne suis pas d'accord... ce n'est pas parce qu'une blogueuse écrit un article rémunéré qu'elle n'est pas sincère, même en ne notant pas qu'il est sponsorisé. Les wishlist peuvent être sincères, le texte aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a jamais dit le contraire sauf que de une, c'est la loi (cf le commentaire d'Annie au dessus) et de deux, à mon humble avis, c'est avoir un minimum de respect envers son lectorat de le préciser. Tu ne crois pas ? :)

      Supprimer
  19. Bon nombre de bloggeuses ne mentionnent pas ce léger détail en effet. Après, elles n'ont pas le talent de Garance Doré pour dissimuler que c'est une collab', et je pourrais en citer un certain nombre, qui font des wishlist avec le nom de la marque à la première phrase, c'est nul et ras les paquerettes.
    Pas de problème sur le fait que ce soit sponsorisé et indiqué sur le post) J'ai moi même une marque et j'avoue que le blogging est un excellent moyen de promouvoir, mais il faut jouer selon les règles.
    Merci pour ton post ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu écris. J'avais d'ailleurs moi même écris un article dans le même esprit et une blogueuse m'a dit que quand on est invitée (au restaurant par exemple) ce n'était pas un article sponsorisé ni un partenariat alors que selon la loi c'est bien de cela dont il s'agit. Mon titre était provocateur aussi (je parlais de moutons lol).
    En tout cas je susi contente de voir que mon avis est partagé par d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je peux me permettre, légalement, n'est "sponsorisé" que l'article qui est écrit contre de l'argent sonnant et trébuchant - pas contre des produits, des cadeaux, des invits, des bons d'achat... C'est d'ailleurs aussi le cas dans la presse écrite, où il n'y a pas de mention si le produit a été reçu à fin de test (ce qui est quasi toujours le cas).

      Après, par transparence, la blogueuse peut annoncer que l'article est écrit dans le cadre d'un partenariat non-sponsorisé. Mais j'avoue que je suis réfractaire à utiliser la mention "sponsorisé" dans ce cas, car cela peut faire croire qu'on a reçu de l'argent, alors que ce n'est pas le cas. Une autre mention, comme "reçu à fin de test" ou autre, est à mon sens plus adaptée.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, j'y répondrai avec plaisir !